Réduire la taille du texteRéinitialiser la taille du texteAugmenter la taille du textePetit écran : 800x600Grand écran : 1024x768
Imprimer

Couvent des Ursulines

Il est situé derrière le Monument aux Morts, au nord d’un vaste terrain appelé : Clos des Ursulines.

La fondation de ce couvent fut proposée le 18 Août 1645 par le capitaine du château de Montcenis, seigneur du Thil.
Elle fut acceptée par Denis Villedieu, avocat, et le 13 septembre 1647, l’évêque de Chalon permit à deux religieuses de la communauté de St Gengoux de s’installer à Montcenis.
Le 23 du même mois, la communauté comptait 19 religieuses, 2 converses et 2 tourières.

Le curé de Charmoy leur fit don des bâtiments du couvent et du domaine du Garreau.

Ces religieuses étaient cloîtrées et la plupart appartenaient aux familles notables de Montcenis et des environs.

Ces Ursulines broyaient avec du bois odoriférant une argile qu’elles trouvaient près de Montcenis et en faisaient des chapelets. Elles brodaient et tenaient un ouvroir.

En 1783, elles étaient encore 24 dames de chœur et 5 converses.

Ce couvent a été pillé pendant la Révolution et les religieuses dispersées.