Mairie de Montcenis > Actualites  > Le Mondial vu d’ici – José : «L’Espagne a oublié que l’on a le meilleur joueur du monde»

Le Mondial vu d’ici – José : «L’Espagne a oublié que l’on a le meilleur joueur du monde»

José de Montcenis, gérant du Proximarché, supporter du Portugal.
Le résultat est-il logique ?
Oui plutôt, on s’est endormi après chaque but marqué et face à l’Espagne c’est dur, quand ils ont la possession du ballon, on n’arrête pas de courir après. Mais l’Espagne a oublié que l’on avait le meilleur joueur du monde ; quel superbe coup-franc qui nous permet toujours d’espérer pour la suite.


Justement, comment voyez-vous la suite de la compétition pour le Portugal ?
Je suis plutôt confiant pour la suite, ce match nul contre l’Espagne est un bon résultat, c’est notre adversaire le plus sérieux et le plus dur du groupe. Le Maroc et l’Iran sont à notre portée, si on est sérieux, on devrait se qualifier pour les 8èmes de finale. Et comme on a un super Cristiano, on peut espérer aller loin et les autres joueurs vont pouvoir profiter des espaces libérés par Cristiano, tous nos adversaires vont se concentrer sur lui. Pour moi, ça devrait le faire pour la qualification.


Quels sont vos favoris pour la victoire finale dans ce Mondial ?
L’Espagne va être là c’est certain, c’est une équipe solide et difficile à jouer ; selon moi la France a une chance, le milieu est intéressant, il y a une bonne attaque, les espoirs sont permis. Bien entendu il y a les favoris naturels et habituels que sont l’Allemagne et le Brésil et pourquoi pas le Portugal, nous sommes sur une bonne dynamique avec la victoire à l’Euro il y a 2 ans, tout reste ouvert selon moi.


Quels sont vos souvenirs de la dernière compétition, l’Euro 2016 gagné par le Portugal ?
C’était un truc magnifique, j’étais déjà au foyer comme pour tous les matches, c’était formidable, la joie de tout un peuple, une grande fierté et beaucoup d’émotions. Et d’autant plus que nous sommes une petite nation de football, nous avons beaucoup moins de licenciés que d’autres grands pays de Foot. Cette victoire à l’Euro 2016, c’est une vraie grande fierté pour nous tous.


Nous célébrons cette année les 20 ans du titre de champion du monde de la France, quels souvenirs gardez-vous de cette coupe du monde 1998 ?
La France c’est mon pays de naissance, on était tous heureux, c’est un événement exceptionnel avec en plus une superbe victoire contre le grand Brésil. Et on est peut-être reparti pour s’enflammer, la nouvelle génération des Bleus est jeune, il y a du potentiel mais il manque peut-être l’expérience au moment où il faudra affronter les grandes nations de football. C’est peut-être encore un peu trop tôt pour  cette génération mais d’ici quelques années on devrait entendre parler de l’équipe de France.
Recueilli par Nicolas AKCHICHE
X